Le député Jean-René Marsac réagit suite à la formation du nouveau gouvernement

ESS France

En réaction à l'annonce des 16 Ministres du nouveau gouvernement formé par le 1er Ministre Edouard Philippe, Jean-René Marsac, député d'Ile-et-Vilaine et Co-président du groupe d’études sur l’économie sociale et solidaire à l’Assemblée Nationale a rédigé un communiqué de presse. ESS France le publie dans son intégralité :
 

Quelle place pour l’économie sociale et solidaire dans le nouveau gouvernement ?

 

Conformément aux engagements présidentiels de 2012, sans discontinuer, un Ministre délégué puis des Secrétaires d’Etat rattachés au Ministère de l’Economie et des Finances ont eu en charge l’économie sociale et solidaire.

 

C’était une grande avancée pour l’économie sociale et solidaire (ESS). Il était nécessaire d’affirmer que l’ESS était une part importante (plus de 10% des emplois) de l’activité économique de notre pays. Par ailleurs la volonté politique affirmée a permis l’adoption et la mise en œuvre d’une loi relative à l’ESS en 2014 et la création d’une nouvelle administration de l’ESS au sein du ministère de l’Économie et des Finances en 2016.

 

L’absence de l’économie sociale et solidaire dans les attributions ministérielles est inacceptable. Il est nécessaire de poursuivre le travail entrepris depuis 5 ans pour le développement du secteur et que l’on continue à l’inscrire au sein du Ministère de l’Economie et des Finances.

 

Jean-René MARSAC

En lien avec ce contenu

Sphère :