Contrats aidés : Le MOUVES réagit à nouveau !

ESS France

Confirmation de la baisse des contrats aidés en 2018 

Le Premier Ministre a annoncé le 21 septembre 2017 que 200 000 contrats aidés seront financés sur le budget 2018 uniquement dans le secteur non marchand.

Face à cette annonce, le Mouves réagit à travers un nouveau communiqué de presse dans lequel il renouvelle sa demande de mise en place "d'une concertation sur les contrats aidés", contrats aidés dont le nombre était de "310 000 en 2017 et de 460 000 en 2016".

Le Mouves conteste "vivement la méthode utilisée, sans préparation ni concertation organisée".

Un moratoire et une concertation nationale rapide

Le Mouves ​réitère donc sa "demande d'un moratoire sur cette question et d'une concertation nationale rapide avec le Gouvernement pour une vraie réforme de fond, permettant aux structures d'utilité sociale de renforcer leur modèle de financement, et proposant une politique ambitieuse pour l'insertion professionnelle des publics les plus fragiles"

​Document source à télécharger

Consultez le communiqué officiel du MOUVES en intégralité sur le web.

En lien avec ce contenu

Sphère :
Logo Mouves